Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 novembre 2010 1 15 /11 /novembre /2010 12:00

Comme d'hab, ce mois ci vous avez droit à la photo du mois, mais pas tout à fait comme d'hab, car pour une fois je suis dans les temps !!!! Oui grâce à ma copinaute Anne de Bretagne, j'ai réussi à programmer la sortie de mon post, et même à insérer le pavé de liens .....merci Anne !

 

Alors, le thème de ce mois: la nostalgie, j'ai dû regarder la définition de ce mot qui pour moi , au premier abord, n'évoquait pas grand chose, car je ne suis pas une fille qui regarde en arrière et voici ce que j'ai trouvé :

 

1. État de tristesse causé par l'éloignement du pays natal. La nostalgie est le regret du pays natal: aux rives du Tibre on a aussi le mal du pays, mais il produit un effet opposé à son effet accoutumé: on est saisi de l'amour des solitudes et du dégoût de la patrie (Chateaubr., Mém., t.3, 1848, p.400). La nostalgie de Paris, qui avait, dès le début de l'exil, rendu à Juliette insupportable tout lieu fautif de ne pas être Paris, s'était encore aggravée à Lyon (Triolet, Prem. accroc, 1945, p.72). V. douceur ex. 7:

2. PSYCHOPATHOL. Trouble psychique provoqué par l'éloignement du lieu habituel d'existence. [Des médecins] viennent de montrer que les psychoses de captivité observées pendant la dernière guerre, étaient fondamentalement et originellement des nostalgies et que le retour des prisonniers, leur reprise de contact avec la vie familiale avaient amené de nombreuses et rapides guérisons (Porot 1960 et 1975).
B.Regret mélancolique d'une chose, d'un état, d'une existence que l'on a eu(e) ou connu(e); désir d'un retour dans le passé. Nostalgie de l'enfance, du passé, de la gloire militaire; nostalgie lancinante, secrète; douce, implacable nostalgie. Xavier parlait de son isolement, de ce besoin d'intimité qui lui donnait parfois la nostalgie de la vie de famille. Il avait eu une enfance si heureuse près de sa mère qui l'adorait! (Theuriet, Mais. deux barbeaux, 1879, p.102). Il connaissait cette sorte de nostalgie anticipée qui est la conscience même du bonheur (Druon, Chute corps, 1950, p.88). V. amour ex. 95:
2. Chacun de nous a connu les joies les plus chaudes là où rien ne les promettait. Elles nous ont laissé une telle nostalgie que nous regrettons jusqu'à nos misères, si nos misères les ont permises.
Saint-Exup., Terre hommes, 1939, p.244.
C.Regret mélancolique d'une chose, d'un état, d'une existence que l'on n'a pas eu(e) ou pas connu(e); désir insatisfait. Nous fumâmes longuement quelques cigares dont la saveur et le parfum incomparables donnaient à l'âme la nostalgie de pays et de bonheurs inconnus (Baudel., Poèmes prose, 1867, p.140). Le père Leloir (...) parlait beaucoup du mariage et de telle sorte qu'il semblait avoir une nostalgie inconsciente de la vie conjugale (Green, Journal, 1946, p.16):
3. ... j'ai toujours trouvé la réalité plus nourrissante que les mirages; or les choses qui existaient pour moi avec le plus d'évidence, c'était celles que je possédais: la valeur que je leur accordais me défendait contre les déceptions, les nostalgies, les regrets; mes attachements l'emportaient de loin sur mes convoitises.
Beauvoir, Mém. j. fille, 1958, p.48.
En partic., littér. Sentiment d'impuissance qu'éprouve une personne qui aspire à un idéal ou qui recherche passionnément une valeur, une qualité. Nostalgie de l'absolu. Dans l'univers mallarméen, la nostalgie de la pureté, de l'innocence se traduit par des images révélatrices (Béguin, Âme romant., 1939, p.382). Le héros romantique s'estime (...) contraint de commettre le mal, par nostalgie d'un bien impossible (Camus, Homme rév., 1951, p.69):
4. Ceux qui n'ont jamais connu la nostalgie du ciel, la soif de l'infini, l'adoration de l'inconnu, le rêve de la perfection, la sublime folie de l'âme, ceux-là (...) n'ont pas encore le sens du divin...
Amiel, Journal, 1866, p.160.
D.État de mélancolie, de tristesse sans cause précise. Devant le fourneau, un homme de haute stature et de prestance sénatoriale, une veste blanche sur l'épaule, semblait rêver profondément, en proie à une nostalgie (Gautier, Hist. romant., 1872, p.48). Noël! Abîme d'ennui et de médiocrité chez ceux avec qui je dois le vivre. Journée de pluie, de nostalgie, d'angoisse (Montherl., J. filles, 1936, p.950):
5. −Eh bien, fit l'abbé, en riant, vous êtes un des seuls laïques qui supportiez aussi facilement notre régime. Généralement, tous ceux qui ont tenté de faire une retraite parmi nous étaient rongés par la nostalgie et par le spleen et ils n'avaient plus qu'un désir, prendre la fuite.
Huysmans, En route, t.2, 1895, p.137.
 
Si je prends la définition de ce mot,  sous cet angle  État de tristesse causé par l'éloignement du pays natal   je me rends compte qu'après 4 années ici au Québec,  la France ne me manque pas, aucun état de tristesse pour ce pays,( excepté pour les amis que nous y avons laissé ) et aussi un peu le soir vers 18h00, quand je regarde les infos de France2 sur TV5 Monde, mais en fait on ne peut pas dire que cela "me manque" c'est juste  un lien quotidien qu'il me reste avec ce pays, une sorte de rituel, qui me fait dire à chaque jour, qu'on est bien ici, et qu'on a bien fait de changer de vie  !

Mais si j'analyse la définition de ce même mot, en pensant à un autre pays où j'ai vécu, là oui on peut dire que j'éprouve un sentiment de tristesse dû à l'éloignement, on peut dire que c'est de la nostalgie. 

Et ce pays, c'est le Brésil, mais ce n'est pas seulement le pays qui me manque ,ce sont ses habitants, sa lumière, sa langue, sa couleur, son ambiance, bref pour moi le Brésil restera à tout jamais, dans mon coeur . C'était l'époque où tout paraissait facile et possible...... Alors vous comprendrez pourquoi j'ai eu tant de mal à ne choisir qu'un seul cliché, parmi toutes les photos que j'ai faites de  Rio à  Brasilia, de Salvador do Bahia à Costa do Sauipe mais ma préférence va  à Jauà un minuscule village avec ses pêcheurs ,sa population extraordinaire, et leur souvenir, qui me rattrape parfois.....

Voilà ma nostalgie est définitivement brésilienne.....d'ailleurs en portugais, il y a un mot qui défini très bien ce sentiment, ce mot c'est Saudade !

 

13 aout plage jaua barbe a papa 035 rio de janeiro 24 juillet 2005 069 22 juillet 2005 adrien surf a praia do forte 085

 

13 aout plage jaua barbe a papa 052

 

 rio de janeiro 24 juillet 2005 008

 

Et comment est la nostalgie, pour les autres blogueurs ?

 

Olivier, Anne, Véronique, Virginie, Shandara, Jo Ann, Sandrine, Fabienne, Damien, Marie, Nolwenn, Céline in Paris, Anne fra Sveits, Célia, Caro, Guillaume, Mandy, Titem, Cynthia, Caroline, Doremi, Sophie, Tambour Major, Nathalie, François, Mélanie, Célia, Chris, Godnat, Clara, Viviane, Tania, Christophe, Thib, Genki, 100driiine, Gouli, Danièle, Ludo, Carole, Alice, Céline, Carolette, Claude, Marion, Pépinette, Sébastien, Yadie, Dorydee, L'azimutée, Marion, blogoth67, DelphineEtJulie et Cynthia.

Partager cet article

Repost 0
Published by Sandrine D. plus connue sous le nom de Chouchou - dans la photo du mois
commenter cet article

commentaires

Cynthia 23/11/2010 17:51


Ils ont une politique de réciprocité à propos des conditions d'entrée dans le pays. Le Canada exige un visa des brésilien en plus d'attestations bancaires donc en échange ils appliquent la même
politique aux Canadiens. En plus leur visa est 200 ou 300 dollars ... disons que j'attend mon passeport français avant d'y mettre les pieds ;)


Sandrine D. plus connue sous le nom de Chouchou 24/11/2010 02:56



En effet tu fais bien d'attendre ton passeport Français, en même temps c'est de bonne guerre , sauf que c'est tjs les mêmes qui en font les frais !!!!



Cynthia 23/11/2010 14:30


Joli pays mais trop difficile à visiter avec un passeport canadien !


Sandrine D. plus connue sous le nom de Chouchou 23/11/2010 17:42



Je ne savais pas !



linlin 23/11/2010 07:03


"Sandrine" , si tu veux partir avec moi au Brésl juste après Noel , rejoindre mon mari qui est sur Jao pessoa depuis 1 mois déjà. J'y resterai 2 mois , au moment des grandes chaleurs. Félicitations
pour ce beau portrait de ce garçon aux yeux verts!!!!


Sandrine D. plus connue sous le nom de Chouchou 23/11/2010 17:28



Merci , et oui je partirai volontier avec toi au Brésil ce n'est pas l'envie qui m'en manque, juste un peu le portefeuille, car je ne bosse toujours pas !!! Enfin je bosse pour Loulou mais
évidement, ça c'est du bénévolat !!!!! profites en !!!!



Tambour Major 19/11/2010 00:20


@ Sandrine : j'ai déjà quelques projets... le Brésil n'est pas à l'ordre du jour immédiat. J'aimerais bien y retourner dans quelques années, un peu après les JO, pour voir comment le pays a grandi.


Tambour Major 18/11/2010 09:40


Ton billet du jour me rappelle le merveilleux voyage au Brésil que j'effectuais en janvier dernier. Des images, des sons, des odeurs, des saveurs, une ambiance fantastiques, et des souvenirs
merveilleux. Ca me donne envie de repartir en voyage tout ça !


Sandrine D. plus connue sous le nom de Chouchou 18/11/2010 23:08



On part quand ?



Présentation

  • : canadians.over-blog.com
  • canadians.over-blog.com
  • : La ptite rigolotte du Québec, qui continue de vous faire partager ses aventures au pays des caribous !
  • Contact

Recherche

Archives